Améliorez vos performances Emailing avec l’A/B Test

Pour la réussite de votre Emailing, il y a des fondamentaux à respecter et à appliquer :

Mais vous souhaitez peut-être aller encore plus loin et vous perfectionner ? Une fois que vous respectez toutes les contraintes techniques liées à l'email et que vous appliquez les bonnes pratiques du marketing relationnel, que faire ?

Améliorez vos performances Emailing avec l'A/B Test (ou Split Testing)

En effet, il ne vous reste plus qu'à tester, comparer les résultats de vos tests et choisir la meilleure option pour votre activité et vos contacts ! Pas de recette magique donc, puisque vos résultats dépendent fortement de votre cible, de votre activité, de votre positionnement, de votre offre de services ou de produits, etc…

Pour déterminer la meilleure pratique dans votre cas, nous vous recommandons d'effectuer un A/B Test (et pas qu'un seul en fait avec Message Business, vous pouvez tester jusqu'à 10 versions par emailing !)

A/B Test ou Split Test pour l'emailing : principes de base

ABtest-exemple
Exemple d'A/B Test : déplacement du bouton d'action

 

L'A/B Test, aussi nommé Split Testing permet d'envoyer plusieurs versions d'un emailing sur des échantillons de destinataires en décidant d'un délai d'évaluation pour identifier la version la plus performante qui sera envoyée sur l'ensemble des destinataires (n'ayant pas reçu les précédentes versions du test).

Sur Message Business, vous pouvez envoyer d'abord jusqu'à 10 versions et envoyer ensuite automatiquement une version finale en fonction de la version qui, au moment de l'évaluation des résultats des versions, aura été la plus performante en terme de :

  • d'ouverture (mesurant les destinataires ayant ouvert et accepté d’ouvrir les images ou cliqué dans les versions), 
  • de clics (mesurant les destinataires ayant cliqué dans les versions), 
  • de transformation (mesurant les destinataires ayant accédé à une page de votre site à + 2 clics des versions sur laquelle a été installée le code de transformation)

Mener un emailing en Split Test va vous permettre de tester le fond et la forme de vos messages pour en faire progresser les résultats et de mieux comprendre l’intérêt des offres présentées aux destinataires, de la pertinence des créations des messages voire de l’efficacité du dispositif de destination pointé depuis l'emailing.

Que tester ?

Vous testez ce que vous souhaitez améliorer ! 🙂

Vous trouverez ci dessous des exemples de tests à mener en fonction du taux que vous souhaitez améliorer.

Exemples d'A/B Tests pour améliorer le taux d'ouverture

Pour améliorer le taux d'ouverture, il vous faut agir sur les éléments qui participent à l'ouverture de l'email par vos contacts : les éléments de l'en-tête. Vous pourriez donc effectuer les tests suivants :

Exemples d'A/B Tests pour améliorer le taux de clic

Pour améliorer le taux de clic, vous pouvez testez multitudes de choses ! Des plus évidentes (présence ou non d'un bouton d'action) aux plus insoupçonnables (couleur de fond ou typo). Nous vous avons listé ci dessous quelques idées de tests à réaliser :

  • Tests graphiques : changer la couleur de fond ou la couleur du bouton d'action
  • Tests de structures :
    • Changer un élément du gabarit (bloc 2 colonnes vs bloc 1 colonne par exemple) 
    • Changer le format des images
    • Déplacer le bouton d’action
    • Ajouter des boutons d’actions
    • Changer l’ordre des sujets
    • Supprimer des sujets
  • Test de personnalisation dans le corps du mail
  • Test d'horaire d'envoi (car il n'y a pas de bon ou de mauvais horaire en soit!)
  • Test de contenu :
    • Avec ou sans promotion 
    • Promo en % ou en € 
    • Nouveau contenu versus un sujet habituel

D'autres tests pour améliorer la Transformation de vos emailings seraient bien sûr à imaginer en fonction de ce que vous souhaitez améliorer et de votre gabarit bien sûr !

Il n'y a pas de bon test sans résultat, et pas de résultat sans analyse !

La lecture des résultats des différentes versions et de la version finale est largement facilité dans le rapport d'envoi de l'opération d'emailing. 

Si vous avez effectué un test dans la structure du message et notamment insérer ou non des images, il peut aussi y avoir un impact sur le taux d'ouverture (lié à l'affichage des images).

Une analyse fine est donc de rigueur car en changeant l'objet, vous allez certainement impacter le taux d'ouverture mais peut-être également le taux de clic ! Par exemple si vous testez un objet avec de la promotion et un objet avec du conseil produit mais que votre email est uniquement orienté promotion, vous aurez très certainement un meilleur taux de clic avec le premier objet. « Très certainement », ce serait toujours à tester ! 😉 Il faut également surveiller votre taux de désabonnement : être plus ouvert c'est bien mais si c'est pour frustrer ou décevoir et faire augmenter son taux de désabonnement, c'est moins bien !

Vous cherchez de l'inspiration pour vos objets ? Vous pouvez consultez cet article sur les objets mystérieux pour vous inspirer.

Nous vous recommandons également de répéter le test plusieurs fois pour bien valider votre hypothèse et appliquer les meilleures pratiques pour votre emailing.

Pour réaliser des A/B Tests avec Message Business, vous pouvez consulter cet article pas à pas.

Les équipes d'Experts de Message Business et nos Agences Partenaires vous accompagnent dans la mise en place et l'analyse de ces tests !