Newsletter : exhorter à l’inscription avec la méthode Merci Alfred

La newsletter. L'un des seuls emails dont une fréquence d'envoi dense pourrait être justifiée. L'un des seuls emails aussi qui permettent la fidélisation véritable du destinataire.C'est fort de cette connaissance que Merci Alfred, omniscient lorsqu'il s'agit de trouver de bonnes adresses parisiennes, a créé sa dernière infolettre: entre humour et calembours susceptibles d'attiser la curiosité des hommes, le cher Alfred n'a pas lésiné sur les moyens pour générer du clic sur le bouton « inscrivez-vous à la newsletter ».

Une newsletter ciblée

2014-06-25_newsletter_MerciAlfred
2014-06-25_newsletter_MerciAlfred
 A l'honneur de cette infolettre quelques jours après le kick-off de la saison estivale : la séduction,  suggérée dès l'objet, « ce que veulent les femmes », et appuyée à l'ouverture de l'email au moyen d'une accroche sans équivoque : « une belle nymphographie ».Le corps de l'email faisant état du team up de Merci Alfred avec aufeminin.com pour connaître les préférences de quelques 11.000 lectrices du magazine à travers le monde en matière de drague. L'étude ayant donné lieu à une infographie venant accompagner le message, mise en avant par le déclencheur d'action «  découvrez ce que veulent les femmes ».

Une incitation au partage

En se faisant presque le pendant textuel du cher « Hitch, expert en séduction », Merci Alfred joue le rôle du conseiller dont ont besoin les hommes et exhorte à merveille les destinataires à « forwarder » le message comme proposé en pied d'email.Une newsletter plaisante et légère en conformité avec les attentes de la cible.