Emailing : de l’importance de la version texte pour améliorer la performance

Lors de notre dernière conférence à Ecommerce Live des questions sont apparues de l’utilité de la version texte. C’est l’occasion de faire le point sur un détail (assez diabolique comme d’habitude). La version texte est une autre version que la version HTML d’un emailing. Quoique de moins en moins utilisée pour la visualisation des campagnes emailings lors de leur consultation par les destinataires, elle n’en reste pas moins très importante. Techniquement la version HTML et la version Texte d’un emailing sont envoyées en même temps, en utilisant le standard MIME dit « Multi Part », c’est dire un email en plusieurs parties. Dans l’application Message Business, cette version texte est générée automatiquement lors de sa création initiale et peut être modifiée en étape 2 de création d’un emailing.
Exemple de version HTML Exemple de version Texte.
De nos jours la plupart des logiciels de messagerie n’affichent que la version HTML lorsqu’on message est lu. Grosso modo, seuls les vieux Black Berry et quelques logiciels préhistoriques de messagerie affichent la version texte. La version texte reste néanmoins importante car elle est analysée par les logiciels antispams et elle est consultée par les administrateurs de ces solutions en cas de doute sur un émetteur. Il faut donc être vigilant que le contenu soit conforme et intègre notamment le lien de désabonnement. Par ailleurs la 1ere ligne de cette version texte est aussi utilisée en prévisualisation dans certains logiciels de messagerie, sur ordinateur comme sur mobile. Elle a donc une importance marketing capitale. Il faut veiller à sa pertinence marketing, en complémentarité avec le nom d’émetteur et l’objet du message. Exemples ci-dessous : [TXT] indique que c’est la version texte qui est utilisée, [HTML] indique que c’est la version HTML. (Ces mentions ont été rajoutées pour illustrer le propos :-). Gmail Outlook 2003 Outlook 2007 Iphone 3G Bref, cette version texte prétendument obsolète est en fait consultée par près de 50% de vos destinataires et elle est même affichée parmi les premières informations reçues par eux. Et vous, vous en faites quoi de votre version texte ?