Optimiser sa base de contacts

L'efficacité d'une campagne est liée étroitement à la qualité de la base de contacts utilisée. Voici 5 conseils qui vous permettront d'optimiser votre base de contacts :

– Obtenir le consentement préalable des contacts : Une base collectée de manière légale et qui a accepté de recevoir vos emailings sera bien plus réceptive à vos emailings et aux offres proposées.
Il faut par ailleurs noter que le consentement préalable est obligatoire pour la sollicitation de contacts B2C, et que si elle demeure vivement recommandée pour les contacts B2B, il est nécessaire que l'offre proposée soit en adéquation avec la fonction du destinataire.  

– Privilégier des contacts acquis récemment : La durée de vie d'une adresse email est en moyenne de 6 mois. Un contact B2C a notamment plus de chance de changer son adresse email dans le courant de l'année.
De ce fait, une base acquise depuis plusieurs mois ou années sans avoir été sollicitée risque donc d'être rapidement obsolète. Par ailleurs, un contact qui ne reçoit pas d'emailings dans des délais plus ou moins rapides, a plus de chances d'oublier la marque et donc de se désabonner. Il est donc nécessaire de travailler sa base de contact rapidement et régulièrement.

– Définir la fréquence d'envoi et de sollicitation des contacts : Trop d'envois peut engendrer une sur-sollicitation du contact. Pas assez, le contact risque de vous oublier … Dans tous les cas, le contact risque fortement de se désabonner.
Pour gérer au mieux la fréquence d'envois des emailings envoyés à un contact, il convient de définir cette question avec le contact dès son inscription. De même, si vous devez envoyer plusieurs formes d'informations, il est préférable de déterminer au cours de cette phase celles que le contact souhaite ou non recevoir.

– Retirer les adresses NPAI : Sur une période donnée, il est conseiller d'établir la liste des contacts restés inactifs à vos différents envois. Après leurs avoir éventuellement adressé une énième campagne qui leurs sera spécifique, il est conseillé de les retirer définitivement de la liste des contacts sollicités afin de ne pas diminuer la qualité et la délivrabilité de votre adresse IP mais aussi afin de limiter les coûts de relance de ses différents contacts.

– Qualifier sa base de contacts : Si possible, collecter les informations qui vous permettront de personnaliser votre emailing mais aussi de proposer des offres adaptées aux attentes de votre base. Évitez toutefois de paraître trop intrusif ou trop prolixe : demandez une à trois informations qui seront en adéquation avec l'opération menée. Pour cela, n'hésitez pas à mettre en place différents jeux concours, de proposer le téléchargement de bons de réductions, de documents…