Solution emailing, newsletter, SMS et email marketing

 

Accueil / Benefices

L'objet et l'expéditeur de l'emailing


Quelques conseils pour votre objet et l'expéditeur de l'emailing


Voilà des éléments souvent négligés dans une campagne emailing mais qui ont en fait une importance primordiale dans la réussite de votre campagne  
 
Ne définissez pas votre objet et le nom de l'expéditeur trop rapidement. En réalité mieux vaut le rédiger une fois la création de votre email finie. Ainsi vous avez une vision plus claire de ce à quoi votre email ressemble et de votre offre.La relation qui se noue entre votre contact et vous via l'email doit se faire en 4 étapes.  
 
Rassurez :  
 
-Indiquez clairement le nom de la marque expéditrice dans l'intitulé expéditeur.  
-Intégrez le nom de la marque dans l'objet du message. Une étude Silverpop publié en 2006 montre que les emails dont les objets contiennent le nom de la marque ou de l'entreprise ont un taux d'ouverture de 50% supérieurs à ceux où ces informations sont absentes.  
-Assurez-vous que les intitulés de l'objet et de l'expéditeur ne soient pas tronqués sur les interfaces des différentes messageries. Pour cela, il suffit de faire des envois tests sur quelques adresses emails tests. De plus, les objets courts ont globalement de meilleurs résultats que les longs.  
 
Promettez :  
 
Il faut toujours garder à l'esprit que l'objet doit être incitatif et non informatif pour attiser la curiosité du contact.  
 
-Dans le cas d'un email promotionnel, il est important que le contact ait l'impression qu'il y a une opportunité à saisir en ouvrant l'email. Proposez une offre de remise, une offre de produit gratuit ou encore des frais d'expédition offerts. Les offres limitées dans le temps ont de très bons taux d'ouverture.  
-Dans le cas d'un email informatif, l'objet doit promettre que des informations utiles se trouvent dans l'email. Se contenter comme intitulé de « la Newsletter de MaCompagnie » n'est pas suffisant. Des intitulés comme « les bons plans de la rentrée de MaCompagnie » ou « les secrets pour rester en forme de MaCompagnie » sont bien plus attractifs.  
-L'incitation passe par de bonnes méthodes rédactionnelles. Donner envie grâce à un message alléchant, troubler le destinataire par le biais d'un message mystérieux, utiliser l'humour pour vous attirer la sympathie de votre contact sont autant de moyens efficaces d'obtenir des bons taux d'ouverture.  
-Personnaliser l'intitulé (intégrer par exemple le prénom de votre destinataire dans l'objet) peut également inciter fortement votre destinataire à ouvrir votre email. Cependant, il faut faire attention à ce que cette personnalisation ne fasse pas trop artificielle pour ne pas irriter vos contacts.  
 
Evitez d'être considéré comme Spammeur :
 
 
Pour éviter que votre email ne soit considéré comme spam par les Fournisseurs d'accès internet et les messageries, voici quelques pratiques à absolument éviter dans vos objets :  
 
-Les objets vides  
-Un objet uniquement en majuscule (Ex : OFFRE PROMOTIONNELLE)  
-Les signes « ! », « % » ou « / » répétés plusieurs fois  
-Les signes € ou $  
-Les répétitions de mot  
-Les mots coupés par des points ou les mots espacés avec de nombreux espaces.    
-Les mots à caractère sexuel    
-L'adresse email de l'internaute dans le sujet  
-Les chiffres en début ou en fin de sujet  
-Les termes associés à la gratuité, aux régimes amincissants, ...    
 
Prouvez :  
 
Le contenu de votre email doit prouver ce que vous avez promis dans votre objet